accompagnement individuel

"Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles que tant qu'on ne les a pas tentées." André Gide

 

 

 

L'INDIVIDU

Au niveau individuel, dans les organisations par projet et fonctionnelles, quelques domaines abordés...sous forme de conseil ou coaching

 

- Leadership (prise de position, compréhension de ses styles, croyances limitantes,...) 

- Connaissance de soi (préférences comportementales, compétences en intelligence émotionnelle, motivations...)

- Expression de soi (assertivité, communications selon profils, ...)

- Relations avec les autres (profils comportementaux, motivations, (in)compatibilités potentielles, ...)

- Gestion et développement de carrière (profils comportementaux et de personnalité, liens avec carrières, ...) 

- Gestion du stress (et du temps)

- Equilibre vie professionnelle et vie privée

- Négociation et conflits d'intérêts (négociation permettant de conserver la relation, recherche de solutions selon valeurs, conflits et autorités en présence)

- Amélioration des performances de présentation

- Etc.

coaching

Qu'est-ce que le coaching?

Le mot "coaching" est bien souvent galvaudé. Voici la définition de l'ICF ("International Coach Federation")

"Une alliance entre le coach et ses clients dans un processus qui suscite chez eux réflexion et créativité afin de maximiser leur potentiel personnel et professionnel".

 

Ref  https://www.coachfederation.fr/je-veux-devenir-coach/27/le-coaching-definition

Les principes du coaching

- Le coaching est orienté objectifs, dans chaque séance ;

- Le coaching implique un désire sincère du client d’atteindre des objectifs sur une base volontaire ;

- Le coaching doit être basé sur une relation de confiance ;

- Le coaching requière de la part du coach une connaissance du contexte du client ;

- Le coaching requiert que le coaché sorte de sa zone de confiance et repousse ses limites ;

- Le coaching est un processus de découverte, de prise de conscience et d’apprentissage pour le coaché et le coach.

Référence Coaching de Gestion Inc, Canada

Coaching et (art-)thérapie

 

 

 

Formée en coaching et en art thérapie, il est possible d'utiliser les outils de ces différents domaines. Lorsque l'on est en séance de coaching, la souffrance est entendue et utilisée en levier. En pratique thérapeutique, la souffrance se soigne. . Le client décide toujours de ce qui lui convient :-), et la déontologie impose de donner les différences et de ne jamais tromper un client sur les approches.

mentorat

Le mentorat diffère du coaching dans le fait qu'il permet le conseil, l'inspiration par le mentor même si le mentor appelé parfois "protégé" reste toujours responsable de ses décisions et actes.

 

Fort d'une expérience de 5 ans à diriger le programme de mentorat du PMI de Montréal, nous mettons en place des programmes de mentorat dans les organisations, recrutons et pairons selon les besoins exprimés, offrons une structure d’encadrement et de support tout au long de la relation mentorale et favorisons les échanges non seulement entre les mentors et leurs protégés mais aussi entre les dyades formées. Le tout selon des principes directeurs tels que l’engagement, la bonne volonté ainsi que selon des valeurs fondamentales : le respect, la dignité, l’ouverture, la confidentialité et la confiance. Selon le Grand Dictionnaire Terminologique, le mot « confiance » veut dire : « Sentiment ferme de pouvoir s'en remettre au comportement ou au jugement de quelqu'un ou de soi-même ». C’est-à-dire que les deux parties croient à la fois en elles-mêmes et en leur partenaire.

 

Mettre un programme de mentorat est de plus en plus courant  dans les organisations.

 

Simple nostalgie des temps anciens où les jeunes pirates apprenaient des vieux loups de mer? Si le mentorat a toujours existé, souvenez-vous de Télémaque, il est toutefois bien difficile de croire que la nostalgie seule, dénuée de tout intérêt pécunier, peut susciter un tel appétit des entreprises vis-à-vis cette soi-disant nouvelle forme d’apprentissage. 

 

Voyons ensemble ce qui peut bien faire lever la pâte: des organisations autrefois hiérarchiques et verticales de plus en plus flexibles et horizontales, des baby boomers qui se rapprochent de la retraite à grande vitesse, une connaissance des pratiques et cultures des milieux professionnels plus que jamais requises et immédiatement s’il vous plait, des milieux de travail de plus en plus complexes et spécifiques, des habiletés politiques de plus en plus nécessaires…. Sans oublier un précieux ingrédient : une sincère volonté de contribuer à la construction d’une meilleure société.

 

Lorsqu’une profession requiert des qualités davantage « soft » que techniques, comme la gestion de projet par exemple, le mentorat s’impose comme une expérience profitable pour les compagnies qui voient leurs plus jeunes contribuer plus rapidement au succès de la compagnie qu’ils quittent, alors, moins souvent.

 

Dans une profession qui se targue de passer 84 % de son temps à communiquer et qui évolue dans des environnements toujours différents avec des enjeux politiques majeurs, le mentorat est une solution d’apprentissage idéale. Surtout en milieu agile, où la flexibilité est le maître mot. 

 

Et n'’allez surtout pas croire que les mentors ne tirent rien de cette relation. Ceci est un lieu commun démenti par les faits : d'expérience, davantage de mentors qui postulent plusieurs fois de suite que de protégés : ces derniers choisissent bien souvent de rester en contact avec leurs mentors après la période « officielle » de mentorat… !

 

Et pour cause… Les bénéfices s’expriment de diverses manières. Pour le mentor, c’est l’occasion de donner un sens nouveau à son vécu de gestionnaire,  d’améliorer ses capacités d’écoute active et de conseils, de se confronter à des réalités différentes et à de nouveaux défis avec de nouvelles façons de penser.

 

 

Le protégé, quant à lui, se découvre des forces, accélère sa courbe d’apprentissage, trouve et met en place des solutions à des problèmes concrets, gagne en confiance et en énergie et profite d’un terrain non menaçant pour expérimenter de nouvelles avenues.

 

Quant à l'organisation, elle tire tous les bénéfices en matière de performance de cette expérience!